50 avenue de la Côte d'Argent, 33380 Biganos
Disponible de 8h à 12h et de 13h à 19h
05 56 03 43 37
François Nebra
Psychologue clinicien et thérapeute familial à Biganos
Psychothérapeute enfants, adolescents et adultes
 
50 avenue de la Côte d'Argent, 33380 Biganos
 
Disponible de 8h à 12h
 
05 56 03 43 37

Les psychothérapies : comment choisir ?

Les psychothérapies : comment choisir ?

Longtemps, le thérapeute s’est considéré comme en dehors du système qu’il soignait, au-dessus de son patient. Il n’en est rien. Le psychothérapeute s’engage avec neutralité, bienveillance et empathie sur les traces de son patient, l’accompagne mais jamais il ne lui dira quelle est sa route. Parce que cette route, c’est le patient qui l’invente.

Les psychologues cliniciens sont formés à la psychopathologie (étude des troubles mentaux) et le plus souvent à la pratique de la psychothérapie.  Plusieurs orientations dans cette pratique se proposent alors, qui ne sont pas nécessairement exclusives l’une de l’autre :

 

- La thérapie d’inspiration psychanalytique : méthode née au début du XXe siècle. Cette pratique est inspirée de la psychanalyse freudienne. La psychanalyse est l'exploration de l'inconscient. Cette approche s’applique à repérer et résoudre les conflits intrapsychiques et inconscients qui agissent en nous et malgré nous.


- La thérapie cognitive et comportementale (TCC) : cette thérapie utilise des méthodes directives, « pédagogique »,  de conditionnement et de déconditionnement. Elle vise à apprendre de nouveaux comportements permettant de dépasser des phobies notamment, ou des inhibitions comme la difficulté à parler en public. Le psychologue et le patient fixent au départ des objectifs. S’ensuit une série d'exercices  de difficulté croissante. Si ces thérapies rencontrent un réel succès, du fait de leur courte durée (thérapies brèves), elles présentent néanmoins l’inconvénient de s’attaquer aux symptômes plus qu’aux causes. Le gain est parfois de courte durée.

-  La thérapie à dominante corporelle et émotionnelle  est apparue aux États-Unis et doit beaucoup aux travaux de Wilhelm Reich. Elle met en avant l'expression émotionnelle, et porte sur la façon dont nos affects se traduisent dans notre corps. Elle peuvent travailler sur la posture, les gestes, les expressions du visage, le toucher, la respiration, la voix. L’hypothèse est ici que la prise de conscience et la libération de ces différentes fonctions corporelles sont des processus thérapeutiques qui peuvent agir autant sur le conscient que l'inconscient, que c'est en réintégrant son corps que se reconstitue enfin la personne dans sa globalité.

- La gestalt thérapie fait partie de cet ensemble. Elle insiste sur l'ici et maintenant des émotions, des éprouvés, le rapport entre le sujet et son environnement pour retrouver un meilleur ajustement.

 

Wilhelm Reich
Wilhelm Reich

-  L’approche systémique : nous sommes amenés quotidiennement à tenir une place, un rôle dans les systèmes dans lesquels nous évoluons (famille, couple, travail...). Nous pouvons être le « sauveur du couple », le « bouc émissaire de la famille », l’ « éternel malade », le « râleur de service », etc. Ces rôles ne se sont pas construits par hasard, et sans doute avons-nous pu à un moment nous en accommoder, voire en tirer profit. Mais les événements de la vie font qu’ils peuvent devenir encombrants, difficiles à porter. Le changement est parfois rendu difficile, soit parce que nous ne savons pas comment nous y prendre, soit parce que notre entourage n’est pas préparé à un tel changement.

L’approche systémique intègre et s’appuie sur les découvertes de la psychanalyse, des sciences du comportement, de la théorie de la communication. Il s’agit pour patient de prendre conscience de l’origine et de la raison d’être de son fonctionnement habituel, d’en repérer l’intérêt mais aussi les limites pour tenter de le modifier partiellement et de poursuivre son chemin grâce à un ajustement créateur.

 

Ma formation m'a conduit à intégrer essentiellement les méthodes et techniques issues de la psychanalyse et de la systémie. Nous travaillons à chercher les leviers de changements dans un ensemble complexe, notre environnement, notre histoire, à comprendre nos fonctionnements, y compris ceux qui nous déplaisent, pour trouver un mieux-être.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vousUn service deDoctolib