50 avenue de la Côte d'Argent, 33380 Biganos
Disponible de 8h à 12h et de 13h à 19h
05 56 03 43 37
François Nebra
Psychologue clinicien et thérapeute familial à Biganos
Psychothérapeute enfants, adolescents et adultes
 
50 avenue de la Côte d'Argent, 33380 Biganos
 
Disponible de 8h à 12h
 
05 56 03 43 37

Groupe d'analyse de pratiques professionnelles

 

 

Les métiers de la relation d’aide, de l’accompagnement, du soin ou encore de l’enseignement ou de l’éducation confrontent le professionnel à son image à travers la personne aidée, le patient, la personne en situation de handicap, l’élève, l’enfant, l’adolescent ou encore la personne âgée. La matière sur laquelle nous travaillons est la matière humaine. Elle est à la fois nous-même et distincte, aussi commune à nous que singulière.

 

Ces métiers ne se pratiquent pour ainsi dire jamais seul et jamais hors d’un cadre. Autant nous pouvons repérer le groupe des patients, la classe des élèves, autant il nous faut tenir compte de l’existence d’un groupe particulier, celui des professionnels, de l’institution.

 

Différents systèmes sont imbriqués, sont mis en interaction pour constituer un système plus vaste (l’école, l’hôpital, l’EHPAD, l’ITEP…). Il y a les usagers ou encore bénéficiaires, leurs entourages familiaux et socio-professionnels, les professionnels de l’institution, les financeurs, les collectivités… et l’ensemble de la société qui attend qu’un service auprès de la personne en demande soit rendu. Mais qu’appelle-t-on efficacité ? Comment évaluer notre action en tant que professionnel ? Peut-on demander au bénéficiaire d’évaluer sa pratique ? Comment faire progresser la relation d’aide vers un mieux-être global ?

 

Voilà les questions auxquelles l’analyse de la pratique professionnelle réfléchit. L’A.P.P. (Analyse de Pratique Professionnelle) est donc une démarche visant à soutenir la constante formation du professionnel, à le soutenir dans son identité professionnelle grâce à un outil d’analyse groupale. Le mot « réflexion » renvoie tout autant à la pensée qu’à l’image renvoyée par le groupe.

 

Le groupe de l’A.P.P. (G.A.P.P.) est un sous-système qui se définit comme un ensemble de professionnels réunis autour d’un animateur, réfléchissant ensembles à leurs pratiques individuelles et collectives au sein d’une institution auprès de bénéficiaires, dans un contexte administratif, législatif, économique et social donné, afin d’optimiser cette pratique conformément à son orientation scientifique et philosophique ainsi qu’à la déontologie et à l’éthique. Ce groupe a donc son existence propre et ne peut pas être un des temps de travail clinique et institutionnel de substitution. L’institution et les bénéficiaires mesureront l’impact et les répercussions de ces réflexions indirectement, c’est-à-dire, dans la pratique quotidienne des professionnels. Le groupe permet à chaque membre de trouver dans l’autre cet élément de « réflexion » que j’évoquais plus haut. Le risque est en effet grand dans le médico-social ou le soin ou encore l’enseignement de s’isoler en tant que professionnel, d’éviter de s’exposer face à d’autres professionnels pour échapper aux jugements.

 

En tant qu’animateur-psychologue d’un G.A.P.P., mon rôle est d’accompagner cette réflexion groupale, de faire système. Le groupe cherche à créer-trouver son propre modèle, non pas ex-nihilo, les sources d’inspiration et les expériences déjà modélisées sont nombreuses, mais qui trouve néanmoins son originalité, qui s’appuie sur son contexte et son « identité », voire sur sa « culture » (identité et culture associative par exemple).

 

Les outils que je propose depuis plus de 10 ans visent à rendre possibles des mises en mots parfois difficiles ou douloureuses. Je les ai développés au cours de mes formations, notamment dans L’approche systémique des institution. Le jeu de rôle ou encore d’autres exercices de mises en situations servent d’appui à une élaboration. Ils constituent ce que Philippe Caillé et Yveline Rey nomment les objets flottants (éd. Fabert, 2004) ; on passe du corps (analogique) à des langages de plus en plus complexes et riches (digital), pour faire revenir ce trouvé-créé dans la réalité quotidienne de la pratique.

 

Tarif : me contacter (à noter que140 €/h est le tarif moyen selon l’enquête du 24/02/2019 publiée le portail de l’APP)

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vousUn service deDoctolib